Vente de La Chair de S. Rivron

En 2013 s'engageait un dialogue épistolaire entre Serge Rivron et moi au sujet de son roman La Chair, publié par Jean-Pierre Huguet Editeur en 2008. Je ne sais plus comment a débuté la discussion. En revanche, je me souviens de mon besoin urgent d'écrire un nouveau volet ou commentaire sitôt le dernier terminé. Ces volets sont devenus les premières vignettes des Corps Célestes, puisqu'à l'auteur qui me demandait s'il pouvait les mettre en ligne sur son site, j'ai répondu que cet échange méritait la création d'un espace dédié au dialogue littéraire. C'est ainsi qu'est né le projet des Corps Célestes. J'avais rencontré Serge à la librairie d'Anne-Françoise Kavauvéa à Lyon, alors que je rédigeais le dernier commentaire et je savais que ce qui se passait là me plaisait. Je voulais placer la littérature au-dessus de ce qu'on en a fait : une triste marchandisation et un terrain où les egos les plus forts s'affrontent violemment pour imposer leurs livres.

Depuis, La Chair continue son chemin. Le roman n'a peut-être pas été commenté par les journalistes littéraires, on n'en a vu aucune chronique dans des revues spécialisées, même s'il a reçu un prix. Malgré tout, il a rencontré et rencontre des lecteurs par les voies que beaucoup d'entre nous empruntent : blogs, conseils d'amis, de lecteurs avisés.

Aujourd'hui, Serge Rivron me confie quelques-uns des exemplaires qui lui restent. En effet, il a racheté le stock des invendus à son éditeur qui envisageait de les pilonner. Les Corps Célestes propose ainsi la vente en ligne du livre. Profitez-en. Lisez ce très beau roman. Je me ferai un plaisir de vous l'envoyer par voie postale et de contribuer à la circulation d'un texte fort de notre temps.

Valérie Rossignol

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *